Séquence 2 : Des cultures pour l'alimentation humaine.

La culture du riz sur rizière irriguée.

La culture du riz joue un rôle primordial dans la vie malgache. Le riz représente l'aliment de base de la population et constitue plus de la moitié de la ration alimentaire. La rizière irriguée est la technique la plus répandue à Madagascar, elle existe dans les plaines et les vallées même en pente très forte comme en pays Betsileo.

Quelles sont les techniques permettant cette production ?

 

Document 1. Les étapes de la culture du riz.

 

 

 

Tallage du riz
2-Le Tallage du riz commence 3 à 5 semaines après le début de la germination.

Les bourgeons les plus bas, en contact avec le sol se développent en tiges secondaires qui peuvent à leur tour donner des tiges tertiaires : c'est le phénomène du tallage qui donne des touffes de 3 à 50 tiges.

Chaque tige donnera une inflorescence : la panicule. Le rendement est donc fonction du tallage.

 

1-Germination et préparation de jeunes plants dans des pépinières (Ketsy)

Pépinière

3-Le repiquage du riz

Les jeunes plants doivent être repiqués dans le sol à l'état de boue
- si le tallage est abondant, les riziculteurs repiquent deux brins tous les 20 cm .
- si le tallage est faible, il est nécessaire de repiquer jusqu'à 10 brins ensemble tous les 12 cm.

 

4-Le riz à maturité

Les fleurs sont groupées en une inflorescence qui est une panicule, longue de 20 à 40 cm.

La maturité est atteinte lorsque les ¾ supérieurs de la panicule virent au jaune pâle, soit à peu près 150 jours après la germination pour les variétés précoces.

Le rendement moyen est pour une récolte de 2 tonnes par hectare.

Repiquage du riz
A maturité

Document 2. Les Besoins de la plante.

Les besoins en eau sont importants.

Les besoins sont maximum pendant la floraison.

Les besoins en chaleur.

La germination exige une température minimum de 13°C;
   La floraison exige une température de 22°C;
   Le tallage diminue avec le froid.

Les besoins en lumière.

L'ensoleillement doit être important pour permettre une bonne croissance.

Dans les pays tropicaux, l'ensoleillement est insuffisant pendant la saison des pluies.

Les sols

Le sol doit être suffisamment imperméable pour retenir l'eau d'irrigation.


Document 3 : Les amis des cultures

canards
Zébu

Les canards mangent les mauvaises herbes et rejettent des fientes (excréments) qui fertilisent la rizière.

 

Les zébus mangent également les mauvaises herbes, rejettent du fumier (excréments), et piétinent les mottes de terre permettant ainsi d'aplanir et de niveler le sol dans les rizières.

 


Questions :

1) Quelles sont les différentes étapes de la culture du riz ?

2) Pourquoi, pour avoir une bonne récolte, l'étape du tallage est-elle très importante ?

3) Quel est le rendement moyen ?

4) Quelle sont les conditions nécessaires à la culture du riz ?

5) Explique pourquoi les canards et les zébus sont favorables à la culture du riz ?

 

Activité proposée par Philibert Bidgrain d'aprés un travail et des documents de Eric Faritiet